Les habitudes dans le travail Les habitudes qui agacent au travail

On a tous connu un collègue aux habitudes fâcheuses, qu’on a du mal à supporter. Certains le font par reflexe, d’autres pour se calmer et éviter le stress. Heureusement qu’il existe plusieurs façons de s’y échapper !

Voici quelques habitudes quotidiennes rencontrées au boulot ! Nombreuses sont les personnes qui s’y reconnaitront !

Commençons par :

L’écoute de la musique

C’est l’habitude la plus fréquente : Comme le veut le proverbe, « la musique adoucit les mœurs ».

Dans un open space ou dans un bureau collectif, on est tous obligé d’écouter la musique du collègue voisin même avec les oreillettes. A droite, musique douce, slow, instrumentale. A gauche, rock, jazz… en face, musique occidentale, romantique… Et quand l’on s’adresse à ses voisins, personne ne répond. C’est la concentration absolue.

Autres habitudes à signaler…

Le grignotage au bureau

Prendre un petit break. C’est un droit légitime.

Après deux heures de travail, on a tous la sensation d’avoir faim, le grignotage au bureau ne pose pas de problème. Mais, malheureusement, des fois, nous sommes obligés de supporter ce collègue qui mastique tous types d’aliments.

Quelle est la solution pour ne pas entendre ce bruit de bouche étouffant ? Un petit sourire

Mâcher le chewing-gum

C’est pour soulager l’angoisse et déstresser, mais pour certaines personnes, c’est une habitude qui fait stresser les autres collègues.

Le collègue super têtu

C’est la personne qui sait tout, peu importe le sujet et avec un ton de voix élevé. Il impose son avis. C’est le cauchemar !

Ondes négatives

Ce sont les collègues qui se plaignent tous les jours et sans arrêt.

Craquer les doigts régulièrement

Sans commentaire…

Surfer sur les réseaux sociaux au bureau

Les employés consacrent du temps quotidiennement, à surfer sur le net pour des raisons personnelles. Parmi les sites les plus consultés, on trouve en tête du classement Facebook, YouTube, Wikipédia et Yahoo.

Ici, nous parlons d’une minorité, souvent concentrée sur son écran, qui montre des signes de visage très sérieuses, mais quand on passe à côté de leur écran, le bouton « réduire » s’active rapidement. L’on se demande bien pourquoi.

Ramener les enfants au bureau

Eh oui ! Le patron est en voyage ou en déplacement, c’est le bon moment pour ramener son fiston. Le temps d’attendre son papa ou sa maman finir le boulot, l’enfant devra se trouver une occupation, à savoir courir, sauter, se plaindre, … Le pauvre papa/ maman sera obligé de s’excuser auprès des collègues. Le malaise !!

Mais que serait le lieu de travail sans ces petits tracas ! Des habitudes qu’on déteste certes, mais qui créent une certaine ambiance qu’au final on aime détester.

 

 



Roeya ZOUARI

Rédactrice WEB

 

Administrator